Mais et associés

Mathilde Dargnat & Jacques Jayez

Télécharger / Download

Abstract

This paper focuses on the distribution of discourse marker sequences immediately on the left or right of mais (≈ but) in French, such as oui non mais (≈ yes no but), mais quand même (≈ but still) or mais bon (≈ but well).The goal is to determine what sequences are the most frequent and how they fit (or not) with the meaning of mais. Exploiting five spoken French corpora, we use two association measures to extract the most plausible candidate patterns. Following the literature on association measures, we explore the two complementary dimensions of frequency (MI3 measure) and predictability (DeltaP measure). This procedure reveals that i) there are indeed discourse marker patterns around bon, ii) most clusters or associates smoothly combine with the basic ‘argumentative’ value of mais and iii) within this semantically coherent set, comparing and crossing the results of the two measures on the left and the right of mais helps to identify subsets of discourse markers with specific discourse functions.

Keywords: association measures, semantic integration, discourse markers, mais

_________________________________________________________________

Résumé

Dans cet article, nous étudions la distribution des séquences de marqueurs de discours dans l’environnement immédiat de mais, à droite ou à gauche, par exemple oui non mais, mais quand même ou mais bon. Notre objectif est d’identifier les séquences les plus fréquentes et de déterminer si elles sont compatibles avec le sens de mais. Nous utilisons cinq corpus de français parlé et deux mesures d’association pour extraire les motifs récurrents les plus plausibles. Nous appliquons une distinction, familière dans la littérature sur ces mesures, en explorant deux dimensions complémentaires : celle de la fréquence (mesure MI3) et celle de la prédictibilité (mesure DeltaP). Cette méthode montre que : (i) il y a effectivement des motifs récurrents de marqueurs de discours autour de mais, (ii) la plupart de ces agrégats ou associés se combinent naturellement avec la valeur « argumentative » fondamentale de mais et (iii) à l’intérieur de cet ensemble sémantique homogène, la comparaison et le croisement des deux mesures sur la droite et sur la gauche de mais contribuent à l’identification de sous-ensembles exerçant des fonctions de discours spécifiques.

Mots-clefs : mesures d’association, intégration sémantique, marqueurs de discours, mais