Pouvoir et devoir : interaction entre la modalité, l’aspect et la temporalité

Sveltana Vogeleer
Classé dans : Numéro 22 — 2015

Télécharger / Download

Résumé :  L’objectif de cette étude est d’examiner la contribution de l’aspect et de la temporalité à la variation des sens modaux des verbes pou-voir et devoir. Trois types d’aspect sont pris en considération : l’as-pect “point de vue” exprimé par les temps verbaux, l’aspect lexical du verbe à l’infinitif et, pour l’aspect perfectif, l’aspect en tant qu’opé-rateur sémantique abstrait. L’aspect “point de vue” imperfectif, véhiculé par le présent et l’imparfait, est compatible avec toutes les mo-dalités radicales et avec la modalité épistémique. Dans le cadre de ces deux temps verbaux, une interdépendance est établie entre l’as-pect lexical du verbe à l’infinitif et le type de modalité. Quant au passé composé, ce temps soit démodalise le verbe modal, soit dé-clenche la modalité épistémique. L’étude soutient que l’interpréta-tion factuelle (démodalisée) a lieu lorsque le passé composé se voit associer l’opérateur perfectif sémantique. Cette interprétation n’est disponible que lorsque le verbe à l’infinitif dénote un procès agen-tif. Quant à l’interprétation épistémique, disponible aussi bien avec des procès agentifs qu’avec des procès non agentifs, elle est associée à l’interprétation du passé composé sur le mode de parfait.


Titel : Pouvoir et devoir : interaction between modality, aspect and temporality  

Abstract : The aim of this study is to examine to what extent aspect and tem-porality contribute to the variation of modal meanings of pouvoiranddevoir. Three kinds of aspect are taken into account: “viewpoint” aspect expressed by tenses, lexical aspect of non-finite complement verbs and, as regards perfective aspect, aspect as an abstract semantic operator. The imperfective “viewpoint” aspect is conveyed by the
ENGLISH ABSTRACTS253 présent and the imparfait. This aspect is compatible with any type of  root  modality  as  well  as  with  epistemic  modality.  Within  this aspect, the interdependence is established between lexical aspect of non-finite complement verbs and specific types of modalities. As for the passé composé, this tense is compatible with two read-ings of pouvoir and devoir: demodalized (factual) reading and epis-temic  modality.  I  argue  that  the  demodalized  reading  is  licensed when the passé composé is associated with the semantic perfective operator. The analysis shows that this reading is available only if the non-finite verb denotes an agentive process. As for the epistemic reading, it is compatible with both agentive and non-agentive pro-cesses. I claim that this reading is licensed when the passé composé is assigned a present perfect reading.